La ville la plus romantique de l'Inde

Les principaux sites d'Udaipur et ses environs 

UDAIPUR

"La vallée d’Oodipur est l’un des plus diversifiés et des plus romantiques endroits du continent de l’Inde" - Col. James Tod, officier anglais de la Compagnie des Indes Orientales britannique, Annales et Antiquités du Rajasthan, 1829

Depuis 1829, l’évaluation de James Tod est toujours d’actualité. L’ancienne cité, surmontée de dômes, a réussi à survivre malgré le développement toujours croissant des hôtels et restaurants. Avec les toits des havelis blanchis à la chaux, les tours effilées des temples et les balcons richement sculptés du célèbre City Palace qui se reflètent dans les eaux du lac Pichola, la ville reste l’un des spectacles les plus exotiques de l’Asie.

Profitant des palais depuis un bateau ou depuis une terrasse au soleil couchant, nombreux sont les voyageurs qui, le temps de leur séjour, oublient l’intensité de leur circuit. Il faut environ une semaine pour s’imprégner des principaux sites d'Udaipur et ses environs, pour explorer les monuments, les temples, les forts, les palais et les paysages de collines et de vallées avoisinants.​

Ces collines, lisses, qui entourent Udaipur, étaient autrefois couvertes de forêts. L'abattage à grande échelle, à l'instigation du gouvernement indien dans les années 1970 après qu'il ait prit possession des terres de la province de Mewar, les laissa irréversiblement stériles, contribuant d’autant aux conditions désertiques et poussiéreuses de la vallée d’Udaipur.

LE CITY PALACE D'UDAIPUR 

Le City Palace est le plus vaste complexe palatial du Rajasthan. C'est Udai Singh qui commença la construction du château en 1559 après avoir abandonné sa capitale, Chittorgarh, détruite par Akbar. ​

L'imbrication de constructions successives, entre les 16e et 17e siècles, explique l'immense dédale de halls, de salles, de terrasses, de cours intérieures, reliés entre eux par un réseau compliqué d'escaliers et de couloirs étroits.​

Le luxe des intérieurs, quant à lui, étonne; c'est l'attrait principal du palais où les pièces sont décorées de miroirs et de verres colorés et où la magnifique situation des terrasses permet au visiteur de découvrir la vieille ville et le lac. 

SHAHELION-KI-BARI 

​Shahelion-ki-Bari ou 'jardins des demoiselles' : calme et secret à l'abri de grands murs, ce jardin fut aménagé au début du 18e siècle par le Maharana Sangram Singh II pour les demoiselles d'honneur de la reine. ​

C'est un lieu de repos, bercé de chants d'oiseaux, parmi les plantes exotiques, les jets d'eau et les bassins ornés d'éléphants de marbre.

LES TEMPLES JAINS DE RANAKPUR

Au cœur de la chaîne boisée des Aravalli, Ranakpur est particulièrement recommandé, non seulement pour le raffinement de ses temples jaïns mais aussi pour le charme des paysages d'approche.​

Les vallonnements alentours sont propices à la découverte d'attachantes scènes champêtres : femmes au puits, bergers enturbannés avec leurs grands bâtons, attelages rustiques faisant tourner les antiques norias....​

Situé à 90 kms au nord d’Udaipur, le temple principal, l’un des plus grands et des plus sacrés du jaïnisme, fut construit en 1439 sur trois étages. C'est une merveille architecturale en marbre blanc : 24 salles à colonnes, 24 dômes, 84 tours et 1444 piliers, chacun sculpté de motifs renouvelés. Des cours, des passages, des escaliers permettent d’approcher cette forêt architecturale.

LE FORT DE KUMBHALGARH

Redoutable sentinelle aux frontières de la province du Mewar, le fort de Kumbhalgarh dresse ses vastes murailles sur une colline boisée, dans les paysages verdoyants et champêtres des Monts Aravalli.​

Construit de 1443 à 1458 par le Maharana Kumbha, le fort s'étend sur environ 12 km² avec des fortifications qui font sa réputation: larges de 7 mètres, elles auraient une longueur totale de 36 kms, faisant d'elle la deuxième plus grande fortification au monde après la Grande Muraille de Chine.​

Située à environ 80 kms au nord d'Udaipur, elle se visite en route vers Jodhpur ou au cours d'une excursion mêlant Ranakpur et les temples de Nagda et Eklingji. ​Le site est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 2013. 

LE FORT DE CHITTORGARH

​Capitale du royaume de Mewar pendant plus de 800 ans, Chittorgarh fut, de toutes les capitales rajpoutes, le plus fort bastion de la résistance hindoue face aux envahisseurs musulmans. Conquise en 1303 puis en 1535, c’est finalement en 1567 que l’empereur moghol Akbar força les princes rajpoutes à abandonner leur capitale pour la déplacer à Udaipur. 

​Le plus important fort du Rajasthan reste un symbole de vaillance, d’indépendance et de résistance à l’ennemi. Son attrait principal : la variété de son architecture tant militaire que civile et religieuse. 

​Située à environ 110 kms à l’est d'Udaipur, le fort se visite en route vers Bundi ou Jaipur ou au cours d'une excursion depuis Udaipur. ​Le site est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 2013.

Private Limited Company incorporated in New Delhi 

Reg. No. U63040DL2001PTC112603

Flo Travels Pvt Ltd

Shop n°F-9, Malhan Plaza, Plot 5, Pkt. 7, Sector 12

Dwarka, New Delhi 110075 - India 

Tel : (00 91) 11 42 72 53 35

Email : info.flotravels@gmail.com